Asepsie-Sterilisation-Hygiene

Asepsie, Stérilisation, Hygiène

Locaux

Les locaux reçoivent un nettoyage journalier avec détergent du sol et des meubles, les poignées sont désinfectées et les salles sont aérées plusieurs fois par jour.

Dans les salles de soins, les fauteuils et les surfaces de travail sont nettoyés et désinfectés entre chaque patient, le matériel à usage unique est jeté dans des containers prévus à cet effet, et le matériel souillé est désinfecté dans des bacs, en attendant d'être stérilisé.

Le bloc opératoire est désinfecté entièrement entre deux interventions, un aérosol antiseptique est dispersé.

Personnes

Le personnel soignant porte des blouses propres, les mains et les poignets sont nettoyés entre chaque patient. L'utilisation de gants jetables et de masques de protection à usage unique est réservée pour les soins de tous les jours. Lors des chirurgies complexes, le praticien et son assistante sont équipés de sur-chaussures jetables, de tunique, de gants, de masque et de calot stériles et à usage unique.

Lors des soins normaux, le patient fait attention de ne pas toucher les surfaces de travail qui ne lui sont pas réservées, il porte des sur-chaussures, les dents sont brossées et une hygiène correcte est demandée. Lors de chirurgie complexe, le patient porte des sur-chaussures, un calot et une sur-blouse stériles. Il est recouvert d'un champ opératoire lui aussi stérile.

Matériel

Une grande partie du matériel est jetable, à usage unique : les gants, les masques, les canules d'aspiration, de spray, les plateaux, les champs opératoires, les cupules et les brossettes... Le matériel qui ne peut être à usage unique est stérilisé puis maintenu stérile entre deux usages. Il est donc décontaminé, nettoyé, emballé, puis stérilisé.

Les instruments mécaniques, comme les turbines, les ultrasons et les micromoteurs, sont nettoyés et décontaminés grâce à des machines spécialisées performantes.

Concernant les matériaux utilisés en bouche : les produits utilisés pour réaliser les soins classiques (amalgames, composites, colles, dévitalisation...) sont conditionnés sous forme de carpules à usage unique ; les produits nécessitant l'intervention d'un laboratoire extérieur sont décontaminés à chaque étape de la chaine prothétique par les différents intervenants.

Dernière mise à jour : 07 juin 2013