La chirurgie parodontale

La chirurgie parodontale

Curetage parodontal

Le parodonte est l'ensemble des tissus qui entourent les dents ; il comprend le ligament qui enveloppe la dent, l'os des mâchoires, et les gencives qui recouvrent le tout. Son principal ennemi est le tartre, qui, couplé à une flore bactérienne agressive, s'infiltre le long de la racine et détruit la gencive et l'os : les dents se déchaussent. Deux cas se présentent :

  • L'atteinte est peu profonde, le chirurgien-dentiste enlève alors le tartre et le tissu infecté à l'aide de petites curettes manuelles qui épousent la forme des racines.
  • L'atteinte est profonde ; le chirurgien-dentiste doit d'abord décoller la gencive pour avoir un accès complet à l'os et aux racines. Le tartre et les tissus infectés sont alors enlevés facilement, la gencive est repositionnée puis suturée.

Le curetage parodontal est un acte de chirurgie, réalisé avec une bonne anesthésie. Il est généralement couplé à une antibiothérapie. Son action est capitale dans la lutte contre le déchaussement des dents, puisque c'est le seul moyen de stopper son évolution.

Greffe gingivale

Une greffe gingivale est un acte ponctuel qui consiste à prélever un petit bout de gencive épaisse et adhérente (généralement au niveau du palais) et à le replacer sur une racine dénudée ou sur une zone ou la gencive est trop fine afin de la renforcer. La greffe gingivale permet de prolonger la vie de la dent en protégeant l'os qui la soutient.

Frénectomie

L'excision d'un frein de la joue est nécessaire quand celui-ci est inséré trop près du bord de la gencive et provoque un déchaussement de la dent. C'est souvent le cas en regard des canines de la mâchoire supérieure. L'intervention peut être complétée d'une petite greffe de gencive si le déchaussement est trop important.

Gingivectomie

Excision d'une bandelette de gencive hyperplasique. Elle est généralement réalisée afin d'avoir un meilleur accès à l'hygiène ou lorsque la gencive recouvre les dents de manière anormale.

Comblement osseux

Un comblement osseux est un acte ponctuel qui consiste à « reboucher » une perte osseuse localisée afin de maintenir la pérennité de la dent concernée. Différents types de matériaux sont utilisés, synthétiques ou naturels ; tous ont pour but d'offrir une trame à une recolonisation cellulaire. Voir greffe osseuse, comblement de sinus

Dernière mise à jour : 07 juin 2013